CADET

Marion CADET est née en 1989 à Paris et peint depuis son plus jeune âge. Ce qui ne l’empêche pas de devenir architecte. Mais sa passion initiale la rattrape : en 2014 elle reçoit au Grand Palais à Paris la médaille de bronze du Salon des Artistes Français. Elle décide alors de devenir peintre professionnel. Elle est aujourd’hui une valeur émergente de l’art contemporain en France. Elle vit et travaille à Annecy.

Ses toiles s’appuient sur un travail intensif de prises de vue qui, après sélection, vont alimenter son inspiration. « Je cherche, à travers la personnalité de mes modèles, leurs postures, les cadrages, à traduire mes propres humeurs. A dévoiler une intériorité, une pudeur, une intimité, au moyen d’outils grossiers et imprécis. Paradoxalement, la recherche du détail prend alors une place fondamentale dans mes tableaux. Comment évoquer la douceur et le subtil en appliquant d’un geste sec, vif, à la brosse large, cette peinture noire sur la toile ? »

Du noir et du blanc, l’artiste ne travaille que la peinture à l’huile noire. Elle la travaille en touches larges, denses ou affleurantes. Les mouvements de ses pinceaux sont chargés ou parfois juste griffés. Ils sculptent l’ombre, absorbent et ralentissent la lumière tandis qu’en contre-point la blancheur du vide devient éclatante. Le contraste s’établit entre la précision des détails et l’aspect brut lié à la technique employée : un coté esquissé mais en même temps un aspect quasi-photographique. A l’ère du numérique et du virtuel, cette facture originale revendique une représentation de l’instantané en peinture.

Le choix récurrent de châssis de grandes tailles, à l’échelle du corps du peintre, est fait pour imposer une véritable interaction physique : entre l’artiste et l’oeuvre au stade de la création, puis pour solliciter différemment le public selon sa position par rapport au tableau.

Les oeuvres de Marion CADET sont exposées en France, à Bruxelles, Genève, Londres, Munich, New York ; l’artiste tient également à en faire don pour des enchères caritatives.

De nombreux prix lui ont déjà été décernés : prix du jury Salon international du portrait Le Mans 2019, prix Paul Paté 2018, prix Artcité 2017, finaliste du concours international 2017 Arte Laguna à l’Arsenal de Venise en 2017, prix du Club des Amis de l’Europe et des Arts en 2016, prix du public au Trophée de la création Boesner en 2015, médaille de bronze de la Société des Artistes Français en 2014, prix des Lionnes au Salon des Artistes de Suresnes en 2011.