PINCHON

Née en 1947, Reine-Marie PINCHON est une des références de l’aquarelle en France. Elle vit et travaille en région parisienne et en région albigeoise.

Diplômée d’agronomie, elle a mené une carrière scientifique et artistique. « Ma formation me donne une double lecture d’artiste et de paysagiste, à différentes échelles. Un lichen sur une branche, ce monde en petit, lève en moi la même part d’émotions que le plus beau des paysages. C’est pour transcrire cela que j’ai développé autant de techniques originales que l’eau m’a permis. »

« Depuis quelques décades, la chimie du pétrole et du minéral ont offert des pigments synthétiques aux performances étonnantes et le tout nouveau jeu des aquarellistes est de valoriser leurs effets surprenants quand on les utilise en liberté dans l’eau. Ils ont renouvelé l’idée qu’on se faisait jusqu’à présent de l’aquarelle, considérée comme un medium réservé aux croquis, carnets de voyage. Mais actuellement la chimie change tout cela : on peut travailler avec des pigments solides, communs aux autres mediums, et donc nobles. Technique discrète, certes, mais magistrale par rapport aux techniques que je qualifierais de « molles », où il faut imposer sa volonté, sa vision, ses couleurs. A l’opposé donc, l’aquarelle pourrait être qualifiée de technique « vive » : un aquarelliste accepte de ne pas dominer la matière, mais laisse les pigments se développer et respecte la lumière venant du papier pour mieux jouer avec ses éclats. J’aime ces deux approches qui sont complémentaires. Les matières que j’introduis en opposition aux voiles dégradés de l’aquarelle, mes techniques mixtes, sont déjà un pas vers une transition en exprimant les rugosités et les violences de la nature.»

Encres, lavis, aquarelles, noir de fumée, cristallisation par manipulation des pigments avec l’eau, elle mixe en effet ces techniques avec une aisance et une inventivité constante. Cette boîte à outils splendidement maîtrisée et très spécifique à l’artiste transfigure feuillages, mousses, terres, cristaux de gel ou écorce des arbres, qu’elle vénère tout particulièrement.

Depuis plus de 20 ans, Reine-Marie PINCHON accumule participations et récompenses aux salons et expositions de peintures nationaux et internationaux. Elle est sociétaire des principaux salons parisiens. Premier prix au Festival de l’Aquarelle de Bellagio (Italie), médaille d’argent 2007 des Artistes Français, prix de la Fondation Taylor 2010.