ROUX

« Je peins égoïstement pour moi
Je veux poser sur la toile ou le papier des sensations, impressions, émotions par
essence instantanées et volatiles,
retenir l’instant, la fragilité de l’instant,
mettre le doigt sur la blessure, la faille, la peur du noir,
transcrire l’absurdité des choses, l’incontournable solitude comme le bonheur
inespéré de la rencontre, le désarroi, l’éphémère, l’humain en somme !
Évoquer l’autre, celui qui me regarde et qui fait que j’existe…
et m’exposer »

Chantal ROUX, lyonnaise née en 1949, peint sur toile, sur papier marouflé ou sur bois.

Fille et soeur de peintre, elle a peut-être inconsciemment tenté d’échapper à cette vocation et voulu devenir écrivain. Elle a ainsi publié plusieurs romans et nouvelles et s’est essayée à la poésie. Elle n’a démarré sa carrière de peintre qu’à quarante ans, sans formation académique. Son style figuratif s’est tout de suite affirmé, ses personnages sont pris sur le vif dans leur vie de tous les jours, avec une immense bienveillance faite de tendresse, de mélancolie et d’humour. Sa peinture contient une dimension fantastique d’autant plus forte qu’elle reste humble, non spectaculaire et à peine suggérée, nourrie du contact étroit avec la réalité. Chantal ROUX participe à de nombreux salons ou expositions en France, Suisse, Belgique et Pologne. Ses oeuvres se retrouvent dans des collections tant publiques que privées, ainsi que dans plusieurs galeries dont elle est l’invitée permanente.