MIJATOVIC

« On dirait qu’ils portent une valise dans chaque main. » : ce sont Les Timides de la chanson de Jacques BREL. Ce pourrait être aussi les personnages d’Alexandre MIJATOVIC, suffisamment expressifs pour que tout accessoire soit superflu.

Une silhouette hésitante ou bringuebalante. Un crâne chauve, d’une rotondité propice aux pitreries. Des yeux clos, comme une invitation à l’introspection ou bien parce que l’attitude peut révéler au moins autant de l’âme que le regard. Un nez obstiné. Une bouche tour à tour boudeuse ou dubitative.
Plutôt mélancoliques, les héros malgré eux ne racontent pas d’histoire. Mais leurs mains loquaces accompagnent et appuient le geste. Chacun possède sa propre identité sur le plateau d’un théâtre muet mais assourdissant de mésaventures racontées par les corps.
En marche, les mains dans les poches, le dos courbé ou assis, recroquevillé sur lui-même, enveloppé dans ses propres bras, un homme sans nom exprime dans sa singularité une émotion ou un état d’esprit. Étrangement proche, complice, attirant. Il nous parle, nous touche, nous inspire tendresse et compassion. Avec l’élégance de nous faire sourire de ses désillusions, que des titres espiègles viennent relativiser.
Pour l’artiste le corps et le sentiment sont indissociables, le premier est l’expression et le prolongement du second. Tout comme le danseur utilise tout son corps, ces sculptures ne sont pas des visages expressifs posés sur des bustes mais s’expriment de la tête aux pieds.

Né à Paris en 1971, Alexandre MIJATOVIC vit en région parisienne. C’est il y a près de 20 ans que cet un ingénieur informaticien passionné de sculpture découvre et se fascine pour le travail de la terre cuite ; bronzes et résine ont complété aujourd’hui sa production.

Son style affirmé et reconnaissable le fait vite remarquer, et les distinctions s’enchaînent : prix Art&Matière 2008, prix Boesner des Artistes du Val de Marne 2009, prix de sculpture Saint Maurice 2011, grand prix Art Expo de Joinville le Pont 2011, prix de la Griffe Noire des Artistes du Val de Marne 2013, prix de sculpture Ballancourt 2013, prix de sculpture Mennecy 2015, prix Boesner des Artistes du Val de Marne 2016, Médaille de bronze des Artistes Français 2018.

Les éditions Lilo ont publié en 2017 un recueil d’oeuvres : « Alexandre MIJATOVIC. 15 regards de femmes sur l’oeuvre du sculpteur ». Un clin d’oeil à ces personnages exclusivement masculins…